Samoa Américaines : Traversée Tahiti – Nouvelle-Zélande (5)

Traversée éclair depuis Suwarrow, 2 jours et 6h pour parcourir les 450NM dans une mer forte agitée par une houle de Sud-Est.
A l’arrivée, c’est le Lundi de la fête du travail, mes appels à la vigie du port restent sans réponse et nous allons mouiller dans des fonds réputés de mauvaise tenue.
A terre, c’est un petit bout d’Amérique perdu dans le pacifique sud, gros pick-ups Ford F150 et autres Silverado, tenues d’école règlementaire avec le fameux sarong Samoan pour les garçons, des dizaines d’église de différents cultes, beaucoup de bâtiments administratifs pour les 15000 âmes de ce territoire US… Peu de yachties, j’en ai compté 4, mais Pago-Pago, le port d’entrée des Samoa américaines a mauvaise réputation, conserverie de poisson, usine de production électrique qui produisent des nuisances olfactives et sonores…
Finalement des formalités d’arrivée, très simplifiées, sont réalisées et nous pouvons sortir à terre.

Pour découvrir cette île, nous empruntons les transports « publics » avec les Samoans, vieux camions a carrosserie en bois du type indiens ou asiatiques, notre chauffeur d’origine des Samoas occidentales est l’oncle d’un joueur de rugby de Toulon.


La côte Est est belle et plutôt sauvage, de belles maisons se cachent dans la forêt tropicale près de petites baies de sable relativement protégées.

Le côte Ouest est plus urbanisée, magasins, écoles, de nombreuses églises et habitations.
La seule route de l’île est très fréquentée, d’autant que tout le monde roule en gros pick-up V8 !
Mais partout encore, les traces du tremblement de terre de Septembre 2009 et du tsunami qui s’en est suivi ne sont pas encore effacées.
Finalement cette étape fut une belle surprise et une invitation aux Samoas occidentales.

Une réflexion sur “ Samoa Américaines : Traversée Tahiti – Nouvelle-Zélande (5) ”

Répondre à THOMAS Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *