Observation d’oiseaux sur la grande Terre en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie possède également une faune endémique et nous partons aujourd’hui en observation avec une guide ornithologiste dans le Nord de Nouméa au Parc des Grandes Fougères.

Grâce à la guide qui connaît les chants des oiseaux, nous finissons par apercevoir un pigeon vert,

un Notou, le plus gros pigeon arboricole au monde,

et plusieurs Émouchet bleu

Le parc offre bien entendu un attrait par lui-même, en particulier ces fougères géantes que l’on retrouve aussi en Nouvelle-Zélande.

N’ayant pas pu voir de Cagou, l’oiseau emblème de la Nouvelle-Calédonie, nous partons le lendemain visiter le parc ornithologique de Nouméa.

Le parc participe en effet à la sauvegarde de l’espèce grâce à un programme de reproduction. Les Cagous ne volant pas sont donc des proies faciles pour leurs prédateurs tels que les chiens et les chats et leur extinction a été évitée de peu… Leur cri est également très spécial et ressemble plus à un aboiement qu’à un chant d’oiseau ! Nous aurons même droit à une danse…

Un peu plus loin des Colombines du Pacifique.

De retour au bateau, le soleil couchant nous offre un beau panorama sur Nouméa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.