Raïatea

20 miles vers l’Ouest et nous sommes à Raïatea. Nous entrons par la passe Punareoa au sud-Ouest afin d’accéder directement à un magnifique mouillage près du Motu (îlot en polynésien) Nao Nao.

Le lendemain nous remontons le lagon sur la côte Est et allons visiter le Marae Taputapuatea. C’est un ancien lieu de culte où les polynésiens célébraient leurs dieux, ils sont généralement constitués d’une plateforme dallée au milieu de laquelle trônait un autel. Ils sont très nombreux dans l’archipel mais leur architecture varie selon les lieux.

Pour la nuit nous mouillerons dans un petit lagon près du MotuTipaemau juste au Nord de la passe Iruru. L’occasion de récolter quelques crabes sur le motus pour le dîner…

De là nous prendrons l’annexe pour remonter la rivière Apomau au fond de la Baie Faroaa. Nous y rencontrerons André qui a crée un jardin de culture et qui nous fera découvrir de nombreux fruits exotiques et comment faire un piège pour capturer un cochon sauvage…

Un peu plus au Nord et c’est Urutora la ville principale de Raïatea surplombé par le mont Tapioi d’où une magnifique vue embrasse Raïatea et sa jumelle Tahaa. Au loin on aperçoit déjà Bora-Bora.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *