la Space Coast : Orlando

Les USA sont tout proches des îles du Nord des Bahamas en particulier si l’on souhaite atterrir vers Fort Lauderdale, nous avons décidé de monter jusqu’à Orlando, afin de visiter Cap Canaveral, ce sera notre seul arrêt avant de rejoindre la Chesapeake Bay.

Première clearance aux USA, en fait grâce à mon arrêt à Porto Rico où j’ai pu obtenir ma « cruising licence », un simple coup de téléphone au « CBP » (Customs and Border Program) et c’est fini !

Par contre l’entrée dans le chenal vers Orlando, s’avère problématique, un câble à 24 mètres nous interdit d’accéder au mouillage convoité… Nous sommes finalement à quai dans une marina en attendant les conditions météo adéquates pour monter… Difficile d’ailleurs la météo, d’autant qu’il y a le fameux Cap Hateras à passer… avant de rejoindre l’entrée de la Cheasapeake Bay.

Mais nous allons profiter de ces quelques jours pour faire un peu de tourisme et tout d’abord de Centre spatial J.F. Kennedy.

C’est toute l’histoire de la conquête spatiale américaine que l’on retrouve ici et bien sûr l’épopée Saturne – Apollo et la Navette Spatiale, Discovery, en vraie grandeur ! C’est vraiment un moment magique pour moi d’autant que je me souviens de mon début de carrière et des espoirs que nous, mettions dans le projet européen (je devrais dire français…) Hermès.

Il y a même un simulateur de décollage dans la navette… (cela ne vaut pas certaines attractions DisneyLand mais c’est soi-disant assez réaliste, en tout cas en ce qui concerne les phases de lancement).

Nous irons également découvrir Orlando, dont le centre, mélangeant gratte-ciels et bâtiments anciens s’avère très agréable notamment grâce aux espaces verts aménagés autour des nombreux lacs de la ville.

L’occasion aussi de choisir un nouvel « équipier »…

IMG_1063

… un petit fukien tea bonsai !

Après 5 jours d’escale, se dessine enfin une fenêtre météo correcte, près de 600 miles à parcourir dont ce fameux Cap Hateras mais aussi le Gulf Stream qui devrait nous donner des ailes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *