Les îles Canaries méconnues : El Hierro

Après une traversée beaucoup plus calme qu’entre Ténérife et La Gomera, nous voici dans l’île la plus occidentale des Canaries, El Hierro. Nous découvrons une nature variée, verte au Nord et au Centre,  sèche et sauvage côté Sud, avec des dénivelés impressionnants, la grande vallée au Nord  (Frontera), le restaurant de Manrique  au-dessus de la Frontera,  une procession de la vierge avec danses typiques, l’arbre sacré Garoe et ses sources, etc…

Puis un dernier mouillage au Sud juste à côté de la réserve marine de Las Mares Calmas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *